Le metaverse europeen est une entité numérique regroupant différents mondes virtuels. Il est fondamentalement différent du metaverse américain, qui lui est beaucoup plus vaste. Les deux metavers ont cependant un point commun : ils permettent à des utilisateurs de se connecter et d'interagir entre eux.

Comment fonctionne un métaverse ?

Chaque utilisateur possède un avatar, une représentation numérique de soi-même, avec lequel il peut se déplacer dans différents mondes virtuels. Les activités possibles sont variées : rencontrer des amis, jouer à des jeux en ligne, acheter et vendre des biens virtuels, participer à des événements culturels ou professionnels en ligne, etc.

Le metaverse européen se distingue par sa focalisation sur la diversité culturelle. Plutôt que de réunir une multitude de mondes virtuels sous un seul toit, il privilégie une approche plus fragmentée en mettant l'accent sur les cultures nationales européennes. Cela permet de créer une expérience unique et authentique pour chaque pays, tout en offrant la possibilité d'explorer le metaverse au-delà des frontières.

Le metaverse européen est également connu pour son accent mis sur la confidentialité et la sécurité des données de ses utilisateurs. Il a été développé en tenant compte des normes et réglementations européennes en matière de protection des données, telles que le RGPD.

Bien que plus limité en termes de taille et d'activités disponibles, le metaverse européen offre une expérience unique pour les utilisateurs en mettant l'accent sur la diversité culturelle et la sécurité des données. Il peut être considéré comme une alternative intéressante pour ceux qui recherchent un metaverse plus centré sur l'Europe.

Pourquoi est-il important qu'il soit unique ?

Le metaverse européen offre une expérience unique en mettant en avant la diversité culturelle de l'Europe et en proposant une plus grande sécurité des données.